Cigarettes électroniques : un collectif de 120 médecins plaide en sa faveur.

Il était temps! Alors que l’Etat français à l’intention de restreindre prochainement l’utilisation des cigarettes électroniques dans certains espaces publics, un collectif de 120 médecins francais (rien que ca), élève la voie pour défendre les e-cigarettes et les recommander comme outils de sevrage tabagique.   

 

La France s’y met enfin. Après le gouvernement anglais reconnaissant la cigarette comme 95% moins nocive que le tabac, la Belgique avait emboité le pas quelques semaines plus tard. Cet engouement vient tout juste de traverser la frontière française, puisque pas moins de 120 professionnels de santé et de tous horizons (médecins, pneumologues, tabacologues, addictologues, cancérologues) clament haut et fort l’utilité de la vapoteuse comme outil de sevrage nicotinique.

Ce groupe de travail s’appuie notamment sur cette étude britannique pour avancer des arguments solides, notamment les résultats positifs obtenus outre-manche. En effet, seul 18% de la population adulte anglaise fumerait aujourd’hui (contre près d’un tiers en France), résultat d’une politique de prix du tabac élevé associée à une favorisation de l’utilisation de la vaporette dans le pays.

Rapellons qu’en France, le tabac tue environ 78.000 personnes par an, et se trouve être la 1ère cause de mortalité évitable. La cigarette électronique pâtit malheureusement d’une mauvaise image en France: Deux fumeurs sur trois la considère comme plus dangereuse que la cigarette classique. Les chiffres sont pourtant là: en 10 ans, 0 décès et 0 malade imputable à la e-cigarette. Le docteur Philippe Presles, attaché à l’organisme SOS addictions le constate: “les gens ont peur de la cigarette électronique alors que c’est un outil fantastique pour arrêter de fumer. Ils ont moins peur du tabac qui va les tuer et les rendre malade”.

Espérons que ce mouvement soit entendu et face bouger les choses en faveur de la vape…

Non classé

Comments are closed.