E-cigarette : enfin une étude indépendante !!!

La e-cigarette 95% moins dangereuse que la cigarette classique. Enfin une étude indépendante!!!

 

Une étude de Public Health England, organisme affilié au Ministère de la Santé de Grande-Bretagne, a publié le 20 août 2015 des résultats en faveur de l’utilisation de la e-cigarette.

Les résultats démontrent que de par l’absence de goudrons, monoxyde de carbone et autres substances présentes dans les cigarettes classiques, ainsi que des dégagements très faible de nicotine, les cigarettes électroniques représenteraient des risques extrêmement limités pour les consommateurs et quasi inexistants pour les “vapoteurs passifs”.

Contrairement à l’OMS, qui préconisait en aout 2014 une mise en garde pour les enfants, les adolescents et les femmes enceintes, la Public Health England reconnait la e-cigarette comme produit de sevrage tabagique efficace. Elle reconnait également que la cigarette électronique n’est pas une porte d’entrée vers le tabac pour les adolescents.

Toutefois, la ministre de la santé britannique, Jane Elison, s’est quant à elle prononcée en faveur de l’interdiction pour les mineurs de l’utiliser. Une interdiction qui est déjà effective en France. Selon Public Health England, ces réticences seraient liées à une “habitude de traiter la e-cigarette de la même manière que le tabac. Il y a eu cette dernière année un glissement général, chez les jeunes comme chez les adultes, vers l’idée inexacte que la cigarette électronique est au moins aussi dangereuse que la cigarette classique”.

L’étude va jusqu’à recommander d’autoriser les médecins à prescrire le vapotage comme remède au tabagisme. Selon elle, vapoter serait aussi efficace que les patchs de nicotine et pourrait s’apparenter à un médicament.  C’est la première fois qu’un organisme public se montre favorable à l’utilisation de la e-cigarette depuis son arrivée sur le marché. Des mesures très concrètes sont de ce fait proposées, comme la fin de l’interdiction d’utiliser la e-cigarette aux abords des centres médicaux et dans les prisons en Angleterre.

Non classé , , , ,

Comments are closed.