Le e-liquide

Le e-liquide est le carburant de la cigarette électronique. Il est composé de propylène glycol, de glycérine végétal et d’arômes alimentaires, avec parfois de l’eau ou de l’alcool. Le e-liquide est chauffé par la résistance entre 50° et 70° ce qui lui permet de s’évaporer. Le choix de votre e-liquide est donc primordial: c’est l’élément principal qui fera que vous passerez à la e-cigarette.

Composition du e-liquide :

Le Propylène Glycol (ou PG) rentre dans la famille des éthers de glycol. Il a la particularité de se vaporiser dès 50° et favorise le « hit » (contraction de la gorge lors du passage de la vapeur), recherché par le fumeur. Il est utilisé couramment dans l’industrie cosmétique, médicale et alimentaire. D’après les fiches toxicologiques de l’Institut national de recherche et de sécurité, le propylène glycol est réputé peu toxique chez l’homme.

La Glycérine Végétale (ou VG), rentre dans la famille des polyols et se vaporise également à basse température. Elle produit plus de vapeur que le propylène glycol, avec un goût légèrement sucré. La glycérine végétale est souvent employée dans une large variété de produits alimentaires (additif E422 en Europe) et ne présente pas de danger pour la santé lorsqu’elle est utilisée dans les proportions requises.

L’eau et /ou l’alcool servent à fluidifier les mélanges, ce dernier servant également à favoriser le « hit ». Leur combinaison dans les e-liquides dépasse rarement les 5%.

Les arômes alimentaires confèrent leurs saveurs à la vapeur.

La nicotine, sous forme liquide et pure, est obtenue par extraction des feuilles de tabac. C’est un alcaloïde qui, à faible dose, produit un effet stimulant et est rapidement éliminé par l’organisme.

Proportion propylène glycol/ glycérine végétale (PG/VG)

Le Propylène Glycol et la Glycérine Végétale sont les bases qui servent à produire la vapeur. En effet, ces liquides ont la propriété de se vaporiser à basse température (50/70°C) en formant une vapeur donnant l’illusion de la fumée de cigarette. En raison de propriété différente de ces composants, chacun décide de sa préférence de dosage, que ce soit pour des raisons de santé, de quantité de vapeur générée, de dégustation…

Eliquide 100% VG :

La Glycérine produit beaucoup de vapeur et simule très bien la fumée de cigarette traditionnelle. La vapeur produite par l’e-liquide sans propylène glycol est plus dense et a tendance à se dissiper lentement dans l’air. L’e-liquide VG altère par contre un peu les arômes (goût sucré) et le hit (sensation du passage de la vapeur dans la gorge) est limité. Relativement visqueuse, la glycérine encrasse également plus rapidement les résistances.

Eliquide 100% PG:

Contrairement à l’e-liquide VG, le Propylène Glycol est parfait pour les arômes car ils sont parfaitement restitués. En association avec la nicotine, le hit sensation en gorge est très bien restitué. Cependant, le volume de vapeur est beaucoup moins conséquent que le PG pur.

Eliquide mélange PG/VG (70/30, 80/20):

Le mélange (PG/VG) offre une belle alternative en permettant de profiter des avantages du Propylène Glycol et de la Glycérine végétale. La plupart des e-liquides standards commence en 80/20 (PG/VG). En augmentant le pourcentage de glycérine la fumée sera plus abondante et le hit un peu moins présent (ex :70/30) et l’inverse en augmentant le propylène glycol.

Quel taux de nicotine choisir ?

Le rôle de la nicotine dans le e-liquide est double :

Elle agit sur le « hit » contraction de la gorge au passage de la vapeur : Plus le dosage de nicotine est fort, plus vous aurez de « hit ». A l’inverse, l’absence de nicotine, ne procurera quasiment aucune sensation en gorge. Le Hit, qui reproduit la sensation de fumer, est donc un facteur important dans le choix de nicotine de e-liquide.

Elle comble le manque ressenti les premiers jours d’utilisation : l’autre point très important d’un sevrage en tabac réussi, c’est d’avoir en permanence la dose de nicotine qui vous est nécessaire dans le sang. La nicotine inhalée par une cigarette électronique est entre 5 et 10 fois plus faible que celle d’une cigarette classique. Il faudra donc plus de temps pour être sevré. Il est donc tout à fait normal de vapoter à longueur de temps pendant les premiers jours. Au fur et à mesure votre consommation devrait diminuer jusqu’à atteindre son rythme de croisière. En effet, la nicotine seule a un pouvoir addictif limité. C’est son association avec d’autres produits chimiques présents dans la fumée de cigarette comme les harmanes qui provoque la dépendance.

Pour le choix du dosage, c’est votre ressenti qui vous guidera le mieux. Toutefois, nous pouvons vous informé à titre indicatif que:

Si vous êtes fortement dépendant à la nicotine (plus de 30 cigarettes par jour), nous vous conseillons d’opter pour des e-liquides dosés dans un premier temps entre 16 et 18 mg/ml de nicotine associé à une cigarette électronique à voltage variable vous permettant d’augmenter la quantité de vapeur et le hit en gorge.

Si vous êtes moyennement dépendant à la nicotine (entre 15 et 25 cigarettes par jour), nous vous conseillons d’opter pour des e-liquides dosés entre 11 et 12 mg/ml de nicotine.

Si vous êtes faiblement dépendant à la nicotine (entre 5 et 15 cigarettes par jour), nous vous conseillons d’opter pour des e-liquides dosés à 6 mg de nicotine.

Si vous n’êtes pas dépendant à la nicotine (moins de 5 cigarettes par jour) nous vous conseillons d’opter pour des e-liquides sans nicotine, couplé avec un e-liquide « secours » de 6mg de nicotine. L’absence de nicotine diminuera le hit. Privilégiez donc les saveurs forte comme la menthe glaciale ou les tabacs bien prononcés.

Si vous êtes non fumeur, nous vous recommandons d’éviter les e-liquides nicotinés afin d’éviter toute dépendance.

Nicotine et effets sur l’organisme :

La nicotine est un alcaloïde stimulant à faible dose, rapidement éliminé par l’organisme, mais toxique à haute dose et pouvant générer une dépendance en cas de consommation régulière.
L’utilisation des e-liquides nicotinés est donc fortement déconseillée si vous êtes non fumeur, enceinte, allaitante, ou si vous présentez des risques sérieux de maladies cardio-vasculaires.
Soyez attentifs aux signes de surdosage nicotinique : maux de tête, nausées, vomissements…
En cas de tels symptômes, stoppez immédiatement toute consommation de nicotine et consultez un médecin.
En cas de contact sous-cutané, rincez immédiatement avec de l’eau.
En cas d’ingestion accidentelle, appelez immédiatement le 15 ou le centre anti-poison à proximité de votre domicile.
Conservez vos e-liquides dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.
Enfin, ne laissez jamais vos e-liquides et cigarettes électroniques à portée des enfants.

Quel Parfum choisir ?

Les goûts et les saveurs sont propres à chacun. Un arôme adoré par les uns n’est pas nécessairement le favori des autres. C’est donc à vous de découvrir vos préférés. En la matière, il n’y a pas de règle. Suivez vos préférences, vos envies et osez varier les saveurs selon votre bon plaisir et les moments de la journée.

Il existe plusieurs milliers de parfums différents. Qu’il s’agisse de menthe, tabac, fraise, pêche ou bonbon, vous trouverez forcément les saveurs qui vous correspondent.

La grande majorité des nouveaux vapoteurs va d’abord rechercher un arôme se rapprochant le plus possible de celui du tabac. Certains e-liquides réussissent plutôt bien à imiter les caractéristiques majeures des cigarettes les plus connues, néanmoins aucun ne pourra reproduire le goût du tabac en combustion : ne vous attendez donc pas à retrouver le goût à l’identique de « vos » cigarettes.
Dès que les papilles redeviennent un peu plus fonctionnelles, les goûts se tournent vite vers des liquides aux saveurs plus exotiques, gourmandes ou épicées… c’est tout un nouvel univers sensoriel et gustatif qui s’ouvre à vous : profitez-en !

Il existe essentiellement 5 grandes familles d’arômes: Tabacs, mentholés, fruités, boissons et gourmands.

Quelles sont les équivalences de consommation e-liquide / cigarettes tabac ?

On ne peut parler que d’estimation, la consommation variant notamment en fonction du matériel utilisé, la durée, la fréquence et le mode d’inspirations.

Le nombre de cigarettes fumées par jour peut vous donner une indication sur la dose journalière de e-liquide nécessaire. Un grand nombre de vapoteurs admet qu’une consommation de 2 ml de e-liquide équivaut à 1 paquet de cigarettes. Dans cet ordre d’idée, un flacon de e-liquide de 10ml reviendrait à  5 paquets de cigarettes.
Ce ratio est naturellement dépendant du matériel de vaporisation que vous utilisez, ainsi que de votre façon de vaper. A titre indicatif, pour un ancien fumeur qui consommait 20 cigarettes par jour, un flacon de 10 ml durera en moyenne entre 4 et 7 jours.

Non classé , , ,

Comments are closed.